News
    21.09.2017

    Atelier de Restitution du projet UNESCO - SIDA

    Atelier de restitution des résultats des travaux effectués dans le cadre du projet UNESCO - SIDA sur la surveillance de la zone uranifere de Poli au Nord - Cameroun s'est tenu au Minresi le 13 Septembre 2017.
    Le Directeur de l'Institut de Recherches Géologiques et Minières le Dr Joseph Victor HELL a présidé le mercredi 13 Septembre 2017 l'atelier de restitution des travaux effectués dans le cadre du projet UNESCO-SIDA sur la surveillance de la zone uranifère de Poli dans le Nord-Cameroun. l'objectif de cette restitution est d’évaluer l'exposition du public à la radioactivité naturelle dans le sol dans la zone uranifère de Poli.La radioactivité naturelle dans le sol et l’évaluation de la dose par irradiation externe nous montrent que le débit du kerma dans l'air et les concentrations de l'uranium-thorium et potassium ont été mesurés à l'aide d'un spectromètre gamma in-situ.la carte de distribution radiologique montre une distribution hétérogène du débit du kerma dans l'air.La dose efficace annuelle par irradiation externe varie avec une valeur moyenne comparable à la moyenne mondiale. Koumsdongo, Finyole et Godé sont les zones habituées les plus exposées. le niveau d'exposition a été mis en évidence dans les galeries du Mont Kitongo où est localisé le gisement d'uranium. cette valeur est comparable a celles qu'on obtient dans les zones d'accident nucléaire.
    Pour ce qui est du radon et du thoron dans les habitations et l’évaluation de la dose par inhalation,les deux gaz radioactifs cancérigènes issus respectivement de la désintégration des séries naturelles de l'uranium-238 et du thorium-232, ainsi que les filles du thoron ont été mesurés dans 100 habitations de la zone uranifère de Poli à l'aide des dosimètres RADUET et des moniteurs des filles du thoron.